11 août 2016

Roland (Barthes)

Roland était un critique littéraire qui nous a quitté en 80. J’avais 2 ans.

C’était aussi un « structuraliste » qui, comme Tournier dans ses Célébrations, s’émerveillait des petites unités qui forment le tout.

Un œil japonais, un fragment de discours amoureux…

C’était aussi un « sémiologue », qui, comme Tournier avec son Roi des Aulnes, voyait des signes partout. Des dizaines par exemple derrière le simple fait de manger avec une fourchette, ou des baguettes.

Bref, encore un qui avait compris que ce n’est pas le diable qui se cache dans les détails,

mais la beauté.

Joindre la conversation 12 commentaires

  1. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  2. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  3. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  4. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  5. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  6. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  7. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse
  8. […] L’empire des signes / Roland Barthes […]

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

RR

Mots-clefs

, , , , ,