14 septembre 2016

Luttes de pouvoir

À peine la poche des eaux perd-elle son imperméabilité que la colonisation commence. Il y a un instant, l’enfant à naître était encore un être formé de cellules 100 % humaines, et voilà qu’en un rien de temps, il est colonisé par tant de micro-organismes qu’au niveau de la numération cellulaire, on peut dire qu’il est humain à 10 % et microbe à 90 % ! Nos cellules humaines étant nettement plus grosses que celles de nos nouveaux sous-locataires, cette répartition n’est heureusement pas visible. […]

La communauté [microbienne] recensée se compose principalement d’exemplaires de la flore vaginale et intestinale maternelle, de germes cutanés et d’une sélection de ce que l’hôpital a en ce moment à proposer. C’est un très bon mélange pour commencer. […]

Si l’évolution démographique est rapide, trois ans environ seront nécessaires pour qu’une flore adaptée trouve son équilibre dans nos intestins. En attendant, notre abdomen est le théâtre de luttes de pouvoir sans merci et de batailles bactériennes à grande échelle. […]

Chez les enfants nés par césarienne (un bon tiers des enfants nés dans les pays industrialisés occidentaux vient au monde par césarienne), il faut attendre des mois ou plus avant que la population bactérienne de l’intestin se normalise. Les trois quarts des nouveaux-nés qui attrapent des germes typiques du milieu hospitalier sont des enfants nés par césarienne. […]

A partir de 7 ans, plus rien ne distingue la flore intestinale des enfants nés par césarienne de celle des enfants nés par voie naturelle.

Le charme discret de l’intestin / Giulia Enders

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Mécaniques du corps

Mots-clés

, , , ,