« Lady L. trouvait incroyable qu’un authentique aristocrate pût briguer le pouvoir : qu’un homme du peuple voulût accéder au gouvernement, c’était naturel, mais que le fils aîné du duc de Glendale pût ainsi s’abaisser lui paraissait vraiment choquant. Gouverner était un métier d’intendant et il était normal qu’un peuple choisît ses domestiques, c’était après tout cela, la démocratie. »

Lady L. / Romain Gary

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Politique

Mots-clés

, ,