19 février 2017

Relativité de la folie

[Prenons] l’exemple de Niazov. On pourrait classer dans la catégorie mégalomanie son goût immodéré pour les édifices grandioses et les représentations de sa personne – outre ses innombrables statues, son visage apparaît en permanence sur l’écran des programmes de la télévision nationale. […]

En France, on considérerait comme complètement « fou » un chef d’État qui ferait ériger des statues le représentant aux quatre coins du pays. Mais un président français n’a-t-il pas fait récemment construire un arc de triomphe (la Grand Arche) plus grand que celui de Napoléon ? Ainsi qu’une pyramide qui n’est pas sans rappeler les constructions des grands pharaons ? Est-il plus fou de construire une patinoire en plein désert ou un très Grand Bibliothèque aux parois en verre (alors que les livres doivent être conservés à l’abri de la lumière) ? […]

Mitterrand aussi mégalomane que Niazov ? … Le rapprochement peut sembler choquant, voire blasphématoire, mais essayons un instant d’oublier nos préjugés. tout cela n’est-il pas une question d’appréciation culturelle ?  Si la majorité des Français estime que les constructions mitterrandiennes furent nécessaires au rayonnement culturel du pays et sont raisonnables budgétairement, il ne s’agit pas de mégalomanie mais de la grandeur de la France. Mais peut-être que les Turkmènes auraient une vision différente…

Ainsi, comme nous l’expliquent les anthropologues, ce qui est qualifié de folie chez les uns apparaît comme normal et positif chez les autres. […] L’ethnopsychiatrie, cette discipline aux confins de l’ethnologie et de la psychiatrie qui s’est développée récemment, nous permet de comprendre qu’on est toujours fou par rapport à une société donnée.

Ces fous qui nous gouvernent / Pascal de Sutter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Anthropologie

Mots-clés

,