L’empathie : mais de quoi parle-t-on ? […]
Trois significations sont généralement distinguées :

  • L’empathie cognitive désigne la capacité à comprendre les pensées et intentions d’autrui. En psychologie cognitive, on parle aussi de ‘théorie de l’esprit’ – un mot bien sophistiqué pour désigner une chose simple : quand vous observez une personne dans le train la tête tournée vers la fenêtre, les yeux dans le vide, vous comprenez qu’il est en train de rêvasser. […] Cette capacité à lire dans la pensée d’autrui a fait l’objet de quatre décennies de recherche pour savoir si elle était le propre de l’homme. La question n’est pas vraiment tranchée.
  • L’empathie affective est la capacité à comprendre, non pas les pensées, mais les émotions d’autrui. Comprendre [ces] émotions, ce n’est pas forcément les partager. On peut percevoir la tristesse ou l’inquiétude de l’autre sans l’éprouver soi-même. Il est même une forme d’empathie affective très perverse qui consiste à se réjouir parfois du malheur d’autrui.
  • L’empathie compassionnelle, enfin, est l’autre nom de la sollicitude. Elle ne consiste pas simplement à constater la souffrance ou la joie d’autrui, mais suppose une attitude bienveillante à son égard.

La bienveillance a gagné aujourd’hui bien [des] sphères : soins, enseignement, management et même politique.

Jean-François Dortier / Empathie et bienveillance / Sciences Humaines n° 193, avril 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Mécaniques de l'esprit