19 juin 2017

Salle des casiers

Du fait de la répartition particulière des casiers, en allant chercher son courrier, chacun des membres, selon qu’il se penche ou se dresse sur la pointe des pieds, selon qu’il se dirige vers la droite ou vers le centre, se trouve littéralement « rappelé à son rang », enregistrant à chaque fois la position de ceux qui sont au-dessus et au-dessous, depuis la rangée de casiers supérieurs (cruellement surnommée « l’allée du cimetière ») jusqu’à la plus récente promotion. […] En retrouvant chaque jour leur position dans l’ordre du Tableau, les membres ne vérifient pas leur état de grandeur ou de petitesse relative, comme si l’on passait par degré de sergent à général, de trône à domination, de chérubin à archange, mais vérifient, au contraire, que personne, par privilège, n’a pu prendre le pas sur eux et modifier, ne fût-ce que dans des proportions infinitésimales, la stricte égalité de ce lent mouvement d’ascension.

La fabrique du droit / Bruno Latour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Droit

Mots-clefs