1 juillet 2017

Buse

Du latin buteo. Désigne cet oiseau rapace nocturne qui fige sa tête pour guetter sa proie ; devenu une insulte, ce terme perd son caractère aérien pour désigner une personne sotte, ignorante, dont l’œil signale le caractère idiot. « C’est une vraie buse » peut marquer une exaspération ou la déception à la découverte d’un comportement d’abruti. Dans les cas les plus extrêmes on applique même un coefficient multiplicateur « triple buse ».

Le petit livre des gros mots / Gilles Guilleron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

B