Je m’emmerde à la campagne mais ça sent bon.
A la ville aussi, d’ailleurs, je m’emmerde mais ça ne sent pas bon.

Christiane Rochefort

Joindre la conversation 3 commentaires

  1. Bon jour,
    Effectivement on en revient basiquement à ceci : « les goûts et les couleurs ».
    Quoi qu’il en soit il y a campagne et campagne et ville et ville 🙂
    Max-Louis

    Réponse
  2. Et puis à la campagne, il y a plein de bruits, alors qu’en ville c’est pareil.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

À propos de Florence

Un rien m'amène, un rien m'anime. Un rien me mine, un rien m'emmène.

Derniers Articles par Florence

CATÉGORIE

Le monde extérieur