Du latin idiotes, sot, et du grec idiôtes, simple particulier. Insulte fréquemment employée pour constater la difficulté d’une personne à effectuer les connexions neuronales de base, autrement dit à faire preuve d’une intelligence ordinaire. Le petit livre des gros mots / Gilles Guilleron  

Dernière partie du tube digestif se divisant en deux intestins ; le grêle, qu’on traite de petit, et le côlon, qu’on traite de gros. Le gros jouit d’une plus grande notoriété car il est chargé d’actions connues de tous : élaborer et évacuer les matières fécales. Ce qu’il fait d’ailleurs plus ou moins allégrement, notamment […]