Une analyse positive explique pourquoi les choses et les comportements sont ce qu’ils sont, tandis que l’analyse normative cherche à définir ce qu’ils doivent être. […] Mais l’économiste se contente rarement d’une explication positive. L’économie, traitant des comportements humains et de leurs conséquences collectives, est inévitablement politique. A quoi sert de bien connaître le fonctionnement […]

Toutes les sciences humaines et sociales ont en fait le même domaine concret d’étude : les causes et les conséquences individuelles ou collectives des comportements humains. La spécificité qui les constitue en discipline autonome ne tient donc pas à leur domaine d’étude. […] Pour se distinguer, chaque discipline se donne un objet abstrait en isolant […]

De toute façon, le sédentaire l’emporte toujours contre le nomade. Caïn, tuant Abel, a donné le ton. Histoire des murs / Claude Quétel

Les éthiques capitaliste et consumériste sont les deux côtés de la même médaille, la fusion de deux commandements. Le commandement suprême du riche est : ‘Investis !’ Celui du commun des mortels : ‘Achète !’ Sapiens, une brève histoire de l’humanité / Yuval Noah Harari

Entre le jour où des alchimistes chinois découvrirent la poudre à canon et celui où un canon turc pulvérisa les murs de Constantinople, six siècles s’étaient écoulés. Quarante années seulement séparent l’instant où Einstein comprit que n’importe quelle sorte de masse peut être convertie en énergie – tel est le sens de E = mc2 – du […]

Le capital et la politique s’influencent mutuellement à un point tel que leurs relations sont l’objet d’un vif débat entre économistes, responsables politiques et grand public. Les fervents capitalistes ont tendance à considérer que le capital devrait être libre d’influencer la politique, mais qu’il ne faut pas laisser la politique influencer le capital. Ils soutiennent […]

Au cours des toutes dernières années, banques et États ont frénétiquement fait tourner la planche à billets. Tout le monde est terrifiée à l’idée que la crise économique actuelle puisse arrêter la croissance. Aussi créent-ils de toutes pièces des billions de dollars, d’euros et de yens, injectant dans le système du crédit bon marché, tout […]