La Révolution scientifique a été non pas une révolution du savoir, mais avant tout une révolution de l’ignorance. […] Les traditions anciennes, en matière de connaissance, n’admettaient que deux sortes d’ignorance. Premièrement, un individu pouvait ignorer quelque chose d’important. Pour le savoir, il suffisait de solliciter quelqu’un de plus sage. Il n’était aucun besoin de […]